« SOS Détresse – mir hëllefen iwwer Telefon an online » cherche des collaborateurs/trices bénévoles

Vous aimez le contact ? Les relations humaines et la psychologie vous intéressent ? Vous avez le sens de l’écoute ? Vous vous connaissez bien et savez où se trouvent vos limites ? Vous savez gérer des situations de crise ? Vous seriez prêt à suivre une formation pour apprendre à conduire des entretiens téléphoniques ?

Alors rejoignez l’équipe d’écoutants bénévoles de SOS Détresse – mir hëllefen iwwer Telefon an online !

SOS Détresse – Hëllef iwwer Telefon a été fondée au cours des années soixante-dix dans le but d’offrir, par l'écoute téléphonique, de l’aide à des personnes en détresse ou en crise aiguë. Les entretiens sont anonymes et confidentiels. Les personnes en souffrance s’adressent aux collaborateurs de SOS Détresse qui les soutiennent dans leurs efforts pour trouver leurs propres solutions afin de surmonter les difficultés et les problèmes de leur vie personnelle.

Pour faire face au nombre croissant d’appels, SOS Détresse a augmenté les heures de permanence au téléphone - de 8 à 12 heures de présence quotidiennes. À cet effet, nous avons besoin de l’aide de nouveaux bénévoles. L’essentiel pour nos futurs collaborateurs est avant tout d’être prêts à accueillir la parole des appelants – même lorsque ceux-ci se trouvent dans des situations personnelles difficiles. Il est en outre souhaitable de connaître ses propres limites psychologiques et d’aimer le travail en équipe.

Les bénévoles reçoivent une formation de base d’une année (dispensée en luxembourgeois) pour les préparer à leur activité. Ils s’engagent ensuite à effectuer des écoutes téléphoniques deux à trois fois par mois et à participer à des sessions régulières de supervision et de formation continue.

 Le prochain groupe de formation commencera en avril 2017.

Des entretiens d’information ont lieu dès à présent.

Les personnes intéressées peuvent s’adresser à SOS Détresse.

  • Mis à jour le 06-03-2017